Une araignée géante ? Non, il s'agit de la réplique de la créature extraterrestre des films "Alien" – AFP Factuel

“Si vous trouvez cette espèce d’araignée dans votre maison ne la tuez pas!!!”, supplie l’auteur d’une publication sur Facebook accompagnée d’une photographie sur laquelle on aperçoit une sorte d’araignée géante, dotée de huit pattes et d’une très longue queue.
“Sa morsure n’est pas venimeuse, il est très affectueux, il se nourrit de souris et de petits rongeurs, il s’en va tout seul”, poursuit le texte. “Ce sont des animaux tropicaux, qui vivent dans les arbres, probablement arrivés en Afrique sur des navires transportant des grumes [pièces de bois, NDLR] se sont également très bien adaptés ici au climat chaud. Je recommande si vous en trouvez un à la maison, traitez-le bien”.
Cette publication a été partagée plus de 1.500 fois depuis sa mise en ligne le 19 septembre 2022. La photo en question avait déjà été publiée dans des publications en espagnol partagées plus de 13.000 fois en juin 2021 sur Facebook ( 1, 2 ), Instagram ( 1 , 2 ) ou encore Twitter ( 1, 2, 3).

Capture d’écran d’une publication Facebook faite le 30 juin 2021


Mais c’est faux : il ne s’agit pas d’une araignée mais d’une réplique de la créature extraterrestre de la série de films “Alien”.
Contacté par l’AFP, Diego Barrales Alcalá , membre de la Collection nationale d’arachnides de l’Institut de biologie de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM) – pays dans lequel la publication avait beaucoup été relayée en 2021 – a assuré que la créature présente sur la photo ne ressemblait à aucune “espèces d’arthropodes connues”.
Si ce n’est pas une araignée ni un scorpion, de quoi s’agit-il? Une rapide recherche en image inversée sur Google mène à une page Facebook, “El Predador Mérida“, gérée par un homme qui apparaît sur sa photo de profil revêtu d’un costume des films de science-fiction ” Predator “.
Le 16 juin 2021, il publie une série de photographies avec comme légende : “Mon animal est revenu de l’extérieur, je pense qu’il faisait froid ” .
La photographie, apparaissant sur la publication virale en français et en espagnol, apparaît en cinquième position.
Contacté par l’AFP via Facebook, l’auteur de la publication et des photographies se présente comme étant Carter T. Russel, collectionneur de figurines de personnages issus de la culture populaire.
Le collectionneur a notamment expliqué que la figurine en question était une réplique du facehugger, une créature extraterrestre qui apparaît dans les films “Alien”, en particulier lors d’une célèbre scène où la créature s’accroche au visage de l’un des protagonistes. On peut voir d’autres photographies de cette créature sur le site internet de l’International Movie Database (IMDb) .
Selon Carter T. Russel, il s’agit de la réplique d’un modèle spécial qui était disponible lors d’une convention à laquelle il a participé en 2005. “Très peu ont été fabriqués. Il est fait de latex avec du métal à l’intérieur de telle sorte qu’il puisse se plier et être positionné” . On peut voir plus de photos de la figurine en question sur son compte personnel.
Suivez-nous
Copyright © AFP 2017-2022. Tous droits réservés. Les visiteurs peuvent accéder à ce site, le consulter et utiliser les fonctionnalités de partage proposées pour un usage personnel. Sous cette seule réserve, toute reproduction, communication au public, distribution de tout ou partie du contenu de ce site, par quelque moyen et à quelque fin que ce soit, sans licence spécifique signée avec l’AFP, est interdite. Les éléments analysés dans le cadre de chaque factuel sont présentés ou font l’objet de liens dans la mesure nécessaire à la bonne compréhension de la vérification de l’information concernée. L’AFP ne détient pas de licence les concernant et décline toute responsabilité à leur égard. AFP et son logo sont des marques déposées.

source

About didas

Check Also

Les meilleurs films et séries pour se faire peur à Halloween sur Netflix, Amazon Prime Video… – Le Parisien

La rédaction du Parisien n'a pas participé à la réalisation de cet article. La fête …

Leave a Reply

Your email address will not be published.

/ / / memeber