“Athena”, sur Netflix : film choc ou film toc ? – Télérama.fr

Oscars 2023 : “ Saint Omer ” d’Alice Diop va représenter la France à Los Angeles
Les sorties cinéma de la semaine : “Les Enfants des autres”, “Juste sous vos yeux”, “Don’t Worry Darling”…
Pourquoi il faut (re)voir “Avatar” au cinéma
“Lou”, sur Netflix : un thriller pluvieux qui ne déborde pas d’idées neuves
“Chair tendre”, la série pour ados sur l’intersexualité : “Ce projet a longtemps suscité le dégoût”
“Les Anneaux de pouvoir”, épisode 5 : toujours pas de grand spectacle mais des dilemmes en cascade
Sindbad jeunesse, une collection qui incite à lire en français et en arabe
Roman pour enfants : “Tout seuls”, pour apprendre à grandir sans passer pour un bébé
Film pour enfants : “Les Démons d’argile”, un joli souffle de vie sur le thème du deuil
Exposition Kokoschka au musée d’Art moderne de Paris : l’itinéraire décapant d’un artiste total
Florence Foresti : “Mon bouledogue Albert, c’est l’homme de ma vie”
Le “Cri de cœur” d’Alan Lucien Øyen, une création originale qui souffre de ses bavardages
À la Philharmonie, Neil Hannon rejoue sa Divine Comedy en cinq soirées
La rappeuse Casey : “James Brown est au-dessus de tous”
4AD : la folle histoire du label qui lança Cocteau Twins et les Pixies
Thomas Legrand change de case sur France Inter : la politique et lui, une histoire qui dure
À France Culture, un management par la peur ?
Podcast : “Damien, l’école et la colère”, dans la vie d’un élève “à besoins particuliers”
Cinq polars bien ficelés pour flinguer la déprime de rentrée
Eileen Myles, poète et icône queer : “Les médias cherchent de bonnes histoires à raconter, et j’en suis une”
“Billy Summers”, le nouveau Stephen King, un grand polar sur l’Amérique d’aujourd’hui
La lecture, un truc de fou ? La réponse du philosophe Peter Szendy
Les Iraniennes debout face aux mollahs
Violences sexuelles : la Ciivise réaffirme l’urgence de protéger les enfants
Le magazine
numérique
Article réservé aux abonnés 3 minutes à lire
Samuel Douhaire,
Sébastien Mauge
Publié le 23/09/22
Partager
Sami Slimane dans « Athena », de Romain Gavras.
Kourtrjameuf Kourtrajme/Netflix/Iconoclast Films/Netflix France/Lyly Films
Dans les escaliers d’une tour de cité, un flic pointe son arme sur un jeune habitant du quartier tenant un cocktail Molotov à la main. Plusieurs champs-contrechamps se succèdent sur les deux personnages immobiles. Ils se regardent droit dans les yeux. On ne saura jamais lequel agira le premier, ni les conséquences immédiates de cette situation dramatique.
La scène ne provient pas du troisième long métrage de Romain Gavras, Athena. Elle se situe à la toute fin des Misérables (2019), de son comparse Ladj Ly, et faisait écho à la fin de La Haine (1995), lorsque Mathieu Kassovitz filmait en gros plan les yeux clos de Saïd, horrifié à l’idée de voir lequel tirera le premier entre son pote Hubert et un inspecteur de police coupable d’avoir tué accidentellement le personnage de Vincent Cassel. Deux temps suspendus, dans deux films qui mettaient en scène un calme progressivement perturbé avant la tempête.
Athena est la tempête.
Avec Ladj Ly à la coécriture du scénario, Gavras s’est mis en tête de montrer l’après : la possibilité du nihilisme, de la tabula rasa, consécutifs à l’embrasement de trop. Athena comble les points de suspension et commence donc par un temps suspendu : devant un parterre silencieux de journalistes, d’officiels et d’habitants de la cité Athena, Abdel (Dali Benssalah, intense), un soldat français revenu du front, annonce que son petit frère est mort à la suite d’une intervention de police qui a mal tourné. À partir de là, le temps s’accélère et tout explose. Une fronde est menée par son autre petit frère, Karim (Sami Slimane, une révélation), pour que les policiers responsables et en fuite soient livrés à la cité.
S’abonner, 1€ / mois pendant 4 mois
Déjà abonné ? Je me connecte
Découvrir toutes nos offres
Partager
Le module de commentaires est susceptible d’entraîner un dépôt de cookies de la part de notre partenaire. Compte-tenu du refus de dépôt de cookies que vous avez exprimé et afin de respecter votre choix, nous avons bloqué la contribution.
Pour continuer à contribuer vous pouvez donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.
Ne manquez rien de la rentrée culturelle de Télérama.
Concerts, spectacles, expos… découvrez toutes les recommandations de Télérama !
Découvrir l’Agenda culturel
Retrouvez le meilleur de Télérama avec nos cinq newsletters : Ecrans & TV, La Quotidienne, Télérama Sortir Grand Paris, Télérama Soirée (abonné) et Télérama Week-end (abonné)
Vous avez choisi de ne pas accepter le dépôt de “cookies” sur votre navigateur, qui permettent notamment d’afficher de la publicité personnalisée. Nous respectons votre choix, et nous y veillerons.

Chaque jour, la rédaction et l’ensemble des métiers de Télérama se mobilisent pour vous proposer sur notre site une offre critique complète, un suivi de l’actualité culturelle, des enquêtes, des entretiens, des reportages, des vidéos, des services, des évènements… Qualité, fiabilité et indépendance en sont les maîtres mots.

Pour ce faire, le soutien et la fidélité de nos abonnés est essentiel. Nous vous invitons à rejoindre à votre tour cette communauté en vous abonnant à Télérama.

Merci, et à bientôt.

source

About didas

Check Also

"Dahmer" sur Netflix : les familles des victimes en colère contre la série – TF1 INFO

Découvrez toutl’univers TF1 INFOSource : Sujet TF1 InfoIl était surnommé le Cannibale de Milwaukee. Et …

Leave a Reply

Your email address will not be published.

/ / / memeber