Pourquoi le public boude le cinéma (français) – Le Point

Boutique le Point
Evenements
Jeux concours
Partenaires
On célèbre ces jours-ci la Fête du cinéma. Le premier jour, le public était au rendez-vous : 8 % de spectateurs de plus qu’en moyenne lors des trois dernières années comparables (2017-2018-2019). Mais depuis le début de l’année, la fréquentation des salles a baissé de 30 % par rapport à 2019. On égrène les causes de cette désaffection : Covid, concurrence des plateformes et des séries, prix des places… Ajoutons-y la flemme grandissante, ce mal de l’époque : quitter son canapé, sortir de chez soi nécessite un effort. Les exploitants devraient peut-être équiper les spectateurs de télécommandes. Et encore…
Le cinéma hexagonal subit de plein fouet cette désertion. Contrairement à Tom Cruise dans le nouveauTop Gun, il ne décolle plus. Sur les douze derniers mois, les neuf films en tête du box…
Cet article est réservé aux abonnés
Newsletter débats et opinions
Pour comprendre les vrais enjeux du monde d’aujourd’hui et de notre société, recevez chaque vendredi, notre sélection d’articles tirée de notre rubrique Débats

Newsletter débats et opinions

Vous pouvez consulter notre Politique de protection des données personnelles.
La rédaction vous conseille
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Je m’identifie
Signaler un contenu abusif
Merci de renseigner la raison de votre alerte.
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Code erroné
Un avis, un commentaire ?
Ce service est réservé aux abonnés
Question.
Cette absence de talent déploré dans cet article, ne serait-elle pas due au fait que, surtout pour les femmes, avoir une gueule et une silhouette qui passent la rampe est un must, question talent c’est moins primordial. En effet, sauf exception rarissime, à une tronche, pourtant pleine de talent, qui voudrait faire carrière dans les médias ou au cinéma, quoi d’autre que lui souhaiter bonne chance (films d’horreur mis à part) ?
Vive le ciné
Il y a encore de bons films français, même si ils deviennent rares. Je pense à Bac Nord, Notre Dame brûle, Les illusions perdues.
Je reconnais avoir bien ri avec Qu’est ce que on a tous fait, ou encore Permis de construire et Nos très chers enfants.
Bien sûr j’ai évité comme la peste les film avec Marina Fois où JP Rouve et le dernier nanar de Lelouch financé avec l’argent du contribuable.
Par Biglotron le 05/07/2022 à 08 : 31
… Alors là BRAVO ! Tout est dit et bien dit… Le monde du cinéma une réserve de clones qui ne voient qu’eux et qu’elles, se frottent le ventre, s’auto déclament des génies mais ont besoin de subventions, donc de nos impôts… Je ne vais pas repayer en salle pour supporter des navets navrants !
Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire
Le titre du commentaire est obligatoire
Le texte du commentaire est obligatoire
Voir les conditions d’utilisation
Vous devez renseigner un pseudo avant de pouvoir commenter un article.

un brouillon est déjà présent dans votre espace commentaire.
Pour conserver le précédent brouillon, cliquez sur annuler.
Pour sauvegarder le nouveau brouillon, cliquez sur enregistrer
Erreur lors de la sauvegarde du brouillon.
L’info en continu
En kiosque
Elizabeth II 1926-2022
Consultez les articles de la rubrique Postillon, suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses de l’actualité.
Elizabeth II, la dernière reine
Rendre la vie belle
TF1-M6, la saga du PAFCHAPO :

Expérience Le Point
La boutique
Abonnements
Applications mobiles
Nos partenaires
Nous sommes OJD
Les forums du Point

FAQ
Politique de protection des données à caractère personnel
Gérer mes cookies
Crédit d’impôt
Cours de langues
Bons d’achat
Comparateur PER
Portail de la transparence
Tutoriel vidéo
Publicité
Nous contacter
Plan du site
Mentions légales
CGU
CGV
Conditions générales d’un compte client
Charte de modération
Archives

* Champs obligatoires
Avec un compte LePoint.fr :

Créez un compte afin d’accéder à la version numérique du magazine et à l’intégralité des contenus du Point inclus dans votre offre.

Pour ce faire, renseignez
votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.
Vous avez un compte Facebook ?
Connectez-vous plus rapidement
Vous avez un compte Facebook ?
Créez votre compte plus rapidement
Veuillez saisir l’adresse mail qui a servi à créer votre compte LePoint.fr
Cet article a été ajouté dans vos favoris.
Pour soutenir Le Point acceptez la publicité personnalisée.
Déja abonné ? Je m’identifie

source

About didas

Check Also

Deux parrains pour la fête de la VOD – Le Film Français

Après un an d’absence, la fête de la VOD fait son retour en France du …

Leave a Reply

Your email address will not be published.

/ / / memeber