Le Festival du film français d'Helvétie fait son grand retour – RTS.ch

Retrouvez-nous sur :
Au Festival du film français d’Helvétie qui se tient à Bienne (BE), près de la moitié des spectateurs sont alémaniques
19h30

FFFH de Bienne
Brazil

Faire voyager le cinéma français et francophone en territoire suisse alémanique: telle est la mission du Festival du film français d’Helvétie (FFFH) qui lance aujourd’hui sa 18e édition à Bienne et qui semble échapper aux difficultés que rencontre actuellement le milieu du cinéma.
Le directeur et co-fondateur du festival Christian Kellenberger, invité dans l’émission Brazil, ne cache pas son enthousiasme: “On a de très grands films, on a de très beaux invités. Les salles se remplissent à la vitesse grand V. Très sincèrement, c’est très beau, à Bienne!”
A l’occasion de cette édition 2022, le réalisateur romand Lionel Baier sera de retour pour présenter “La Dérive des continents (au Sud)”, troisième volet de sa tétralogie européenne, liée aux quatre points cardinaux. Clovis Cornillac défendra son film “Couleurs de l’incendie” dans lequel il a dirigé Fanny Ardant, Léa Drucker, Benoît Poelvoorde et lui-même.
Au FFFH, Elsa Zylberstein va accompagner “Simone Veil – Le voyage du siècle” d’Olivier Dahan, où elle incarne Simone Veil. Invité à de nombreuses reprises au festival, l’acteur vaudois Kacey Mottet Klein viendra présenter “Last Dance” de Delphine Lehericey et “Tempête” de Christian Duguay.
Il faut arrêter de regarder des films par écran interposé, mais retrouver le bonheur de partager des films en grand, avec beaucoup de monde.
Parmi la cinquantaine d’oeuvres francophones, les cinéphiles pourront aussi découvrir en grande première le film “16 ans” de Philippe Lioret qui raconte les relations amoureuses d’ados, de classes sociales différentes, ou “Citoyen d’honneur” de Mohamed Hamidi, avec Kad Merad, dans le rôle d’un écrivain prestigieux.
Les festivaliers pourront voir également “Kompromat”, qui se déroule en Russie et qui raconte la mésaventure d’un expatrié français, joué par Gilles Lellouche, qui est victime de faux documents compromettants utilisés par les services secrets russes.
En 2021, le FFFH avait accueilli 13’000 personnes malgré le certificat sanitaire. Après deux annulations consécutives en raison du Covid, le festival Off fait son retour. La manifestation offre la possibilité au public de découvrir gratuitement les coulisses du cinéma comme le maquillage, la musique ou le doublage.
“Le plus important, c’est d’avoir un socle local, explique le directeur du festival Christian Kellenberger. Le deuxième point, c’est d’avoir des grands films et la présence d’invités prestigieux. L’aspect humain est forcément très important. Il faut arrêter de regarder des films par écran interposé, mais retrouver le bonheur de partager des films en grand, avec beaucoup de monde.”
Sujet radio: Philippe Congiusti
ats/cf
Le Festival du film français d’Helvétie se tiendra du 14 au 18 septembre à Bienne.
Entretien avec Christian Kellenberger, directeur FFFH
Couleurs locales
le 16 septembre 2021
Quarante films inédits au Festival du film français d'Helvétie à Bienne
Cinéma
le 17 septembre 2020
La quinzième édition du FFFH lance son festival off gratuit
Cinéma
le 11 septembre 2019

source

About didas

Check Also

Nos meilleurs films de 2019 – Artistik Rezo

Après un combat acharné, la rédaction d’Artistik Rezo a accouché de la liste de ses …

Leave a Reply

Your email address will not be published.

/ / / memeber