Cinéma : des films de comédie en compétition – Agence d'Information d'Afrique Centrale

S’abonner
Voir les offres
Newsletter
Contact

14-09-2022 17:45
Les infrastructures sportives de qualité dont le Congo s’est doté, à la faveur des Jeux africains de Brazzaville 2015, avaient suscité l’approbation des instances internationales. Preuve en est, la Fiba-Afrique lui avait confié l’organisation de l’Afro Basket en 2017.  Mais dans le contexte marqué à l’époque par la chute du prix du baril de pétrole aggravé par un environnement socio- économique difficile, le gouvernement avait dû renoncer à abriter la compétition
Ce désengagement est d’autant plus préoccupant car dans la foulée, la Fédération congolaise de basketball (Fécoket) demeure jusqu’à présent frappée par une sanction à la fois sportive et financière. Elle peine à se remettre de la suspension des équipes congolaises à des compétitions internationales qui s’éternise. La lenteur dans le processus de paiement de l’amende infligée remet en cause l’avenir des basketteurs congolais, en commençant par les professionnels jusqu’à atteindre les tout-petits. Le découragement a visiblement pris le pas sur le développement de la balle au panier en interne.
L’annonce faite le 24 août par le président de la Fécoket, lors du lancement de la 38e édition des championnats nationaux à Brazzaville, selon laquelle le gouvernement s’est engagé à régler très rapidement la dette auprès de la Fiba-Afrique, a jailli comme un point d’eau dans le désert. Les pratiquants espèrent que les choses prendront une nouvelle tournure.  Le basketball national pourra alors se refaire une santé grâce au lancement souhaité des programmes de préparation visant à sélectionner la première vague des Diables rouges  qui renoueront avec les compétitions internationales.
La levée de la sanction aura aussi des effets sur le moral des basketteurs. Elle permettra également de booster la capacité de la discipline à rassembler avec beaucoup d’enthousiasme la famille du basketball congolais. Ce qui est certain, le Congo a beaucoup appris de ses erreurs.
Les Dépêches de Brazzaville
Les plus récents
Les plus lus
Abonnement Flux RSS
Abonnement média
Offre spéciale Entreprises
Quotidien et supplément du 6eme jour livrés, site web, toute l’information sur vos secteur d’activité et votre région.
A Brazzaville ou Pointe-Noire, à partir de 10 abonnements.
Abonnez-vous
Current Size: 100%
Deux sélections seront organisées pendant le Festival international du film de comédie, une pour le long -métrage et l’autre pour le court- métrage. La cérémonie se déroulera du 16 au 22 janvier 2023 en Isère, en France. Les  dossiers  doivent être envoyés avant le 4 novembre 2022 par e-mail à l’adresse suivante : [email protected].
La sélection officielle du long métrage se fera selon les critères suivants :  le film proposé doit être celui de comédie avec une durée minimum d’une heure. Il doit être une œuvre originale et exclusive, qui n’a jamais été exploitée sur le territoire français ni présentée dans une manifestation cinématographique française, ne faisant aucun objet d’une diffusion publique sur internet ou plateforme VOD.
Le candidat doit également fournir un lien de visionnage sécurisé pouvant être visionné durant l’intégralité de la période de sélection, un dossier de presse ou une fiche artistique et technique du film, un formulaire d’informations techniques et artistiques(page3) complété et signé.
Pour le court-métrage, la sélection est ouverte aux courts-métrages de comedie francophone ayant été réalisés entre novembre 2021 et octobre 2022 dont la durée n’excède pas quinze minutes, génériques inclus. Le dossier d’inscription doit contenir : un bulletin d’inscription entièrement complété, une fiche technique et artistique contenant le synopsis du film, un lien de visionnage sécurisé du film qui doit être valable sur l’ensemble de la période de sélection du festival.
Pour les œuvres étrangères dont la langue originale n’est pas le français, la copie de visionnage doit être accompagnée de sous-titres en français. En rappel, les supports retenus dans les deux compétitions sont uniquement les formats numériques HD.
Lire le quotidien

source

About didas

Check Also

Deux parrains pour la fête de la VOD – Le Film Français

Après un an d’absence, la fête de la VOD fait son retour en France du …

Leave a Reply

Your email address will not be published.

/ / / memeber