Box-office international des films français – Mars 2022 – UniFrance Films

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
French cinema worldwide
06 septembre 2022 à 15:51
02 septembre 2022 à 15:36
01 septembre 2022 à 15:27
01 septembre 2022 à 14:37
30 août 2022 à 20:33
29 août 2022 à 12:24
25 août 2022 à 14:43
18 juillet 2022 à 19:24
10 juillet 2022 à 14:57
07 juillet 2022 à 13:08
15 avril 2022 à 10:37

En mars 2022, le cinéma français en salles à l’international est représenté par plus de 220 films en exploitation et par plus de 180 nouvelles sorties qui réunissent 2,73 millions de spectateurs et génèrent 14,3 M€ de recettes.
Le Loup et le lion réunit 359 000 spectateurs étrangers, et 3 autres films plus de 100 000.
 
Le marché mondial entre assouplissements et nouveaux défis
L’assouplissement des mesures concernant les cinémas se poursuit pendant le mois de mars : elles sont complètement levées en Belgique, en Hongrie, aux Pays-Bas, en République tchèque et en Roumanie, sans oublier certains Länder allemands et États australiens. D’autres gouvernements optent pour l’abolition de la présentation du pass sanitaire pour accéder en salle, comme l’Autriche, la Corée du Sud, l’Equateur, la Pologne ou encore le Québec. En même temps, une recrudescence de la pandémie implique un durcissement des mesures dans la capitale indonésienne et la fermeture des cinémas de Shanghaï en Chine, alors que les salles hongkongaises sont toujours à l’arrêt depuis début janvier. À côté de l’alerte sanitaire, la guerre en cours entre Russie et Ukraine vient également perturber les marchés locaux mais aussi le mondial. Les sanctions adoptées contre la Russie se traduisent en une offre de nouveaux films de plus en plus réduite (plus aucun blockbuster hollywoodien ne sort dans le pays), en une baisse de la fréquentation et dans la fermeture d’un quart des salles. Le marché ukrainien, étroitement dépendant du russe, est mis à mal par les affrontements sur son sol.
Un solide box-office français à l’international
Si le nombre de films en exploitation et de nouvelles sorties progresse par rapport au mois précédent, en mars, le box-office du cinéma français fléchit de 24 % par rapport à février 2022. Cela dit, il réunit plus de 2 millions de spectateurs en un mois pour la quatrième fois depuis le début de la pandémie et s’aligne sur le niveau de janvier et de février 2020. Le leader du mois, Le Loup et le lion, s’impose loin devant ses concurrents en séduisant 360 000 cinéphiles (413 000 pour le #1 du mois précédent, Le Trésor du Petit Nicolas). Cette performance est également réalisée grâce à 3 productions minoritaires, dont Julie (en 12 chapitres) qui comptabilise 473 000 entrées.
Julie (en 12 chapitres)Julie (en 12 chapitres)
L’Europe de l’Ouest élue premier marché
L’Europe capte près de 3 entrées sur 4 du cinéma français en salle en mars, et, ce mois-ci, c’est la part occidentale du continent qui s’impose (54 %). Parmi les autres zones géographiques, seule l’Amérique latine se rapproche des 500 000 entrées et dépasse 15 % de PdM. La Russie devient le premier marché étranger en nombre de cinéphiles pour les films hexagonaux en mars 2022 portée par 571 000 tickets et passe devant la Pologne (249 000), n° 1 de février. L’Allemagne et l’Espagne suivent en offrant chacune plus de 220 000 entrées, tandis que 4 autres pays en apportent plus de 100 000.
L’animation domine toujours la scène
 L’animation tricolore signe un deuxième mois en or sur la scène internationale. 3 des 7 films fédérant plus de 100 000 cinéphiles, Pil et les minoritaires Hopper et le hamster des ténèbres et Vaillante, appartiennent à ce genre. 1 entrée française à l’international sur 3 en mars 2022 est générée par l’animation. La comédie/comédie dramatique suit de près à hauteur de 30,5 % des entrées totales, tandis que l’aventure/policier/thriller atteint 20,7 %. Plus globalement, ce sont les films familiaux français qui ont la cote sur le marché mondial.
Les productions majoritaires et minoritaires à égalité
 Les films d’initiative française génèrent 53 % des entrées recensées pendant le mois de mars, le même ratio que le mois précédent, avec en chefs de file 4 titres dépassant les 100 000 tickets. Les productions minoritaires conservent leur part de 47 % des spectateurs mensuels grâce à Julie (en 12 chapitres), qui dépasse le seuil symbolique de 1 million d’entrées hors Hexagone (et Norvège) et celui des 3 M$ de box-office aux États-Unis, et à Hopper et le hamster des ténèbres (559 000 entrées et 0,5 M€ cumulés dans la seule Russie) et Vaillante. Les films en langue française continuent de dominer la scène générant 2 entrées sur 3 du cinéma hexagonal en salle à l’étranger.
Les meilleures performances tricolores
Le Loup et le lion est le leader incontesté de mars. Il vient redynamiser la présence française outre-Rhin en lui offrant 152 000 entrées (1,12 M€ de recettes), tout comme Le Tour du monde en 80 jours qui poursuit sa carrière triomphale sur ce marché et se rapproche des 300 000 spectateurs (2,03 M€). Les deux films sont sous bannière STUDIOCANAL. Le Loup et le lion s’offre également une belle continuation dans les cinémas russes : 6 semaines après son lancement, il est toujours à l’affiche de près de 400 salles et réunit plus de 20 000 petits et grands chaque semaine, pour un total de 174 000 billets vendus (Cinema Pioner, 0,34 M€). Pil s’invite à nouveau en Amérique latine et fédère 72 000 Colombiens (Cine Colombia, 0,18 M€), et continue sa tournée européenne par le Portugal où 23 000 spectateurs sont au rendez-vous (Cine Mundo, 0,12 M€). Après, entre autres, le minoritaire Vaillante et Pil, c’est au tour de King d’entamer sa carrière en Amérique latine, accompagné par BF. Il est salué par plus de 100 000 cinéphiles sur 7 marchés de la région, où il figure au sein du top 10, dont 64 000 Péruviens (0,18 M€). Bien qu’ayant quitté le top 3 mensuel ci-dessous, Le Trésor du Petit Nicolas suscite encore l’intérêt des Polonais 2 mois après son lancement sur grand écran. Seule production d’initiative française à mobiliser plus d’un demi-million de spectateurs dans un pays étranger depuis le début de la crise sanitaire, le dernier volet du Petit Nicolas est le deuxième le plus vu de la trilogie en Pologne (523 000 entrées et 1,9 M€) derrière Le Voyage du Petit Nicolas (626 000 et 2,45 M€), tous deux distribués par Kino Swiat. En ce qui concerne les films de festival, Illusions perdues parvient à atteindre les 200 000 CA$ et les 20 000 tickets au Québec (Les Films Opale), constat partagé par Le Loup et le lion est ses 308 000 CA$ et 30 000 spectateurs (mk2 Mile End).
–> Cette analyse est téléchargeable en format PDF ci-dessous
(version française uniquement).

Le Trésor du Petit NicolasLe Trésor du Petit Nicolas
Cette analyse est rédigée sur la base des résultats recensés au 14 avril 2022. Les chiffres étant constamment consolidés, le graphique créé automatiquement par le site va différer par rapport au tableau présent dans cette actualité.
Auteur : Andrea Sponchiado
Dernière mise à jour : 20 avril 2022 à 10:37 CEST
Adieu Monsieur Haffmann
(2020)
En attendant Bojangles
(2021)
Haute couture
(2020)
Hopper et le hamster des ténèbres
(2020)
Illusions perdues
(2020)
Julie (en 12 chapitres)
(2020)
Kandisha
(2021)
King
(2021)
L’Événement
(2021)
La Fracture
(2021)
La Panthère des neiges
(2020)
Le Loup et le lion
(2020)
Le Tour du monde en 80 jours
(2019)
Le Trésor du Petit Nicolas
(2021)
Les Olympiades
(2021)
Maigret
(2021)
Maison de retraite
(2020)
Mystère
(2020)
Petite maman
(2021)
Pil
(2020)
Super-héros malgré lui
(2021)
Un triomphe
(2019)
Vaillante
(2019)
Voir tout
Voir moins
STUDIOCANAL
Activités :  Production Exécutive, Exportation / Vente internationale, Coproduction, Distribution France, Production déléguée
Activités hors film :  Edition vidéo / DVD
Filmographie récente : Cet été-là, La Plus Précieuse des marchandises, Novembre, …
Voir tout
Voir moins
Allemagne
Australie
Autriche
Belgique
Chine
Colombie
Corée du Sud
Equateur
Espagne
Hong Kong
Hongrie
Pays-Bas
Pologne
Portugal
Pérou
Québec
Roumanie
Russie
République tchèque
Ukraine
Voir tout
Voir moins

source

About didas

Check Also

Retour en Algérie pour Alexandre Arcady – Le Film Français

Le cinéaste vient de démarrer le tournage d’un film autobiographique, au riche casting, où un …

Leave a Reply

Your email address will not be published.

/ / / memeber